Perjantai 19.1.2018
"
Muistakaa johtajianne, niitä, jotka julistivat teille Jumalan sanaa. Pitäkää mielessänne, miten he elämänsä elivät, ja ottakaa heidän uskonsa esikuvaksenne. Hepr. 13:7

La bonté de Dieu appelle l’homme à la repentance

en français 10.5.2017 08:43 | Siionin Lähetyslehti
Est-ce que tu as reçu l’invitation à la fête?
– Oui, mais je ne sais pas comment m’habiller.

– Mais la code vestimentaire est précisée dans le carton d’invitation.

Nous recevons des invitations diverses. Parfois nous les acceptons, parfois nous avons des empêchements. Mais généralement, nous voulons nous préparer pour la fête et ainsi respecter la personne qui nous a invités.

Or, ce qui est supérieur aux invitations temporelles, c’est l’appel à la communion avec Dieu, proposé à chaque homme. (Luc 14 : 16–23). Cet appel se base sur l’amour de Dieu vers l’homme.

Dieu a créé l’homme à son image, qui pourtant, a été abîmée par le péché. En son amour, Dieu a donc accompli son plan pour sauver l’homme pécheur. Il avait établi ce plan avec son Fils déjà avant que le monde eût été créé. Suivant ce plan, Dieu appelle l’homme encore à sa communion.

Un don parfait par la grâce

L’appel de Dieu est en même temps une exhortation à la repentance et un don de Dieu pour l’homme. Un don n’est pas un don si on doit faire des efforts pour le recevoir. Un don parfait est reçu par la grâce, par la bonne volonté de celui qui le donne. Pour que nous recevions le pardon des péchés, qui est le don de Dieu pour nous, nous avons besoin de la foi en Dieu et en sa Parole. L’appel de Dieu contient aussi une promesse de la bénédiction temporelle et éternelle.

La foi est l’œuvre de Dieu (Jean 6 : 29 ; Phil 1 : 29). Dieu ouvre le cœur à croire. Par la foi, l’homme possède la justice préparée par le Christ. Le Père céleste nous invite à la fête dans le ciel. Le rôle de l’homme, c’est de montrer son respect en s’habillant d’une manière agréable à lui.

L’homme ne peut pas mériter sa propre justice, mais il a besoin du grand amour de Dieu pour la posséder. Cet amour a été vu et entendu au Jourdain, quand Jean Baptiste a indiqué à Jésus et dit : « Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. » (Jean 1 : 29.) Dieu a donné son Fils pour la rédemption de nos péchés. Pour cela, notre salut est basé sur la grâce parfaite de Dieu.

La bonne nouvelle, c’est-à-dire l’évangile, appelle l’homme qui a perdu la communion vivante avec Dieu. Martin Luther dit : « Je crois que je ne puis, par ma raison et mes propres forces, croire en Jésus-Christ, mon Seigneur, ni aller à lui. Mais c’est le Saint-Esprit qui m’a appelé par l’Évangile, éclairé de ses dons, sanctifié et maintenu dans la vraie foi ».

Appel à la repentance

Dieu parle aux hommes et les réveille par leurs destins, par la nature et par l’histoire des nations entières. Tout spécialement, il nous parle et nous invite par sa parole. Si tu entends cet appel, le temps de la repentance est arrivé. (Hébr 3 : 15)

Dieu est patient (et lent à la colère) dans son amour. Il désire de nous faire grâce et attend le bon moment. (És 30 : 18) Il est pourtant bon de se rappeler, que Dieu ne reproche et appelle pas éternellement. L’appel de l’amour de Dieu est une chose sérieuse. Selon Jésus, ceux qui refusent cette invitation, n’arriveront pas au ciel. (Luc 14 : 24)

Les hommes ont une tendance de reporter la décision. Beaucoup d’entre nous calculent et disent qu’ils feraient la repentance plus tard, quand ils seraient plus vieux et près de la mort.

Un verset de l’Epître aux Romains (Rom 2 : 4) nous réveille en demandant : « Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance? » L’amour de Dieu, notre salut, est accordé pour tous, tels que nous sommes. Quand l’homme se repent, il obtient la vie (Ézek 18 : 27).

Les enfants de Dieu proclament

Il y en a beaucoup qui demandent : où puis-je trouver le Dieu vivant ? Où puis-je recevoir la grâce de Dieu ? Christ a lui-même fondé son royaume sur la terre. Jean raconte comment la nouvelle Jérusalem descendit du ciel (Apoc 21 : 2–3) Dans cette ville sainte, royaume de Dieu, se trouve la parole de Dieu.

La mission de royaume de Dieu est de proclamer constamment la bonne nouvelle de l’évangile. Dieu a donné aux siens le ministère de la réconciliation (2 Cor 5 : 18). Dieu appelle l’homme pécheur à la repentance par l’évangile. Il attend patiemment la possibilité d’accorder sa grâce et mener l’homme dans son royaume.

Quand Christ reviendra dans sa gloire, les habitants du royaume de Dieu ressusciteront chez Le Père céleste, qui nous a invités chez lui. L’évangile mène celui qui y croit à la joie éternelle.

Texte : Oiva Savela
Source : Journal de Mission de Sion 1/2016
Traduction : O. R., L. V-B.

Julkaistu ranskankielisessä numerossa 10.5.2017

Toim. Toivo Määttä

Evankeliumin ihmeitä

Evankeliumin ihmeitä sisältää vanhoillislestadiolaisten saarnaajien ja sanankuulijoiden kokemuksia seuroista ja seuramatkoilta 1800-luvulta 2000-luvulle. Kokemuksia on kotimaan lisäksi muista Pohjoismaista, Keski-Euroopasta, Amerikasta, Venäjältä ja Afrikasta. Kirjan keskeinen sanoma on, miten ihminen saa syntinsä anteeksi.

25 €

Mediatilan tähän myy Päivämiehen ilmoitusmyynti.
Ota yhteyttä:
pm.ilmoitukset@srk.fi